La femme brouillon

FemmeBrouillon-COUV.indd

La femme brouillon
D’Amandine Dhée
Editions La Contre Allée

 

A propos
Le meilleur moyen d’éradiquer la mère parfaite, c’est de glandouiller. Le terme est important car il n’appelle à aucune espèce de réalisation, il est l’ennemi du mot concilier. Car si faire vœu d’inutilité est déjà courageux dans notre société, pour une mère, c’est la subversion absolue.
Le jour où je refuse d’accompagner père et bébé à un déjeuner dominical pour traîner en pyjama toute la journée, je sens que je tiens quelque chose.

 

Mon avis
Je me suis approchée de ce court texte d’une main un peu tremblante.
Je me demandais, vu mon rapport très douloureux et complexe à la maternité, comment j’allais appréhender et ressentir ce livre.
Et au final, moi aussi, vous m’avez conquise, chère Amandine. Parce que malgré cette différence, tant de choses ont fait écho en moi également.
L’autrice envoie valser, bouscule les préjugés, les codes, les cases.
Elle n’a pas peur de dire quand elle a mal, quand elle va mal, quand elle a mal à sa mère.
Avec intelligence et virtuosité, elle dissout les clichés, se livre, expose ce besoin capital de se réapproprier sa vie et son corps.
Elle refuse de laisser la société peser de tout son poids sur ses épaules.
Elle dit merde à la mère parfaite, elle, la femme brouillon.
Elle la femme, l’amoureuse, la fille, la mère, la féministe, l’écrivaine.
J’ai l’intense certitude qu’elle a écrit là ce que tant de femmes ressentent.
Et ont besoin de lire un jour ou l’autre. Voire chaque jour.
Un essentiel !

 

Le tout petit extrait :

« Ce connard de Larousse a menti, ce n’est pas vrai que la maternité rapproche mère et fille.

Au lieu de grandir, je redeviens petite. J’ai de nouveau la mère qui flanche. »

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « La femme brouillon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s