Le chameau ivre

ob_d4b5fc_9782918804543

A propos

La carte mondiale des vins omet le plus souvent un endroit appelé l’Iran.
Les gens qui créent ces cartes on tendance à le voir comme un pays musulman et donc sec.
Le fait que beaucoup d’Occidentaux pensent que nous autres, Iraniens allons travailler à dos de chameau doit certainement jouer aussi.

 

Mon avis

Ce roman est un pêle-mêle, une succession de courts textes nous ouvrant une fenêtre dérobée sur l’Iran. Ce pays sur lequel nous n’avons de cesse de porter un regard empli de préjugés et de compassion.
Ici, il est question de vin, de guerre, de vague verte, de cheveux ou encore de magnétoscope. Le tout s’entremêlant, se chevauchant, se répondant.
L’intime croise la nation. L’amour se cogne à l’éloignement, à moins que ce ne soit l’inverse.
J’irais bien écouter ces récits, en sirotant un vin de Chiraz et en veillant sur un poisson rouge (les lecteurs comprendront).
Un jolie découverte et, de surcroît, un livre objet de très belle qualité.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le chameau ivre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s