En attendant Bojangles

en-attendant-bojangles

 

A propos

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

 

Mon avis

Expérience. Cette lecture a été une expérience à part entière.

Celle qui vous entraîne par la main, sans jamais vous forcer. Celle qui vous emporte, sans même que vous vous en rendiez vraiment compte.

C’est cela la magie. Ou peut-être même, tomber en amour.

Nous ne lisons plus, nous sommes avec eux. Nous dansons, nous buvons, nous pleurons et dansons à nouveau.

Impossible de lâcher ce livre avant la fin, ce serait comme lâcher leurs mains. Oublier cette folie douce.

Un roman qui mérite tout le succès qu’il a. Un succès gagné à la force de son émotion et de l’amour qu’il véhicule.

Oui, l’amour fou.

Publicités

Une réflexion au sujet de « En attendant Bojangles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s